Imprimer


Cette jolie randonnée vous fera découvrir les premiers cols du sud de Carcassonne et le village pittoresque de Lagrasse.

Le départ se fait au niveau de la caserne de pompiers de Carcassonne au début de la route de Limoux. On trouvera facilement de la place au niveau de la CAF sur la gauche de la route. Seuls les premiers kilomètres rencontreront quelque peu de trafic mais après quelques kilometres vous risquez de vous sentir un peu seuls.

Nous sortons de la ville par la plaine Mayrevielle qui accueille des terrains de foot et de rugby, puis nous longeons le golf du domaine d'Auriac. Nous traversons le bord du village de Couffoulens au bord du Lauquet, petite rivière qui dévasta le village par sa furie en octobre 2019. 

Attention de bien suivre le gps pour la traversée de Leuc pour se rendre à Villefloure. La première vraie côte de la journée est une petite route au milieu des bois. On s'élèvera doucement avant de redescendre sur le carrefour de la route vers Ladern. Quelques kilomètres encore avant de tourner à gauche pour remonter la vallée du Lauquet.  Au carrefour il y a un petit cimetière où on fera le plein d'eau. Une bonne dizaine de kilomètres en légère montée nous fera traverser les villages Ladern , Greffeil et Clermont sur Lauquet. On pourra faire une petite halte au bord du ruisseau dans le village pittoresque où on trouvera un point d'eau.

La route continue de serpenter au bord de la rivière. Au prochain carrefour retournera à gauche pour attaquer le col du Louviéro. Le début est un peu pentu, puis un long faux plat avant d'atteindre le sommet. La descente est très rapide, peu à peu le paysage change. On traverse le village de Lairière où la fontaine de la mairie vous permet de prendre un peu d'eau. 

Après cette longue descente, on tournera à gauche pour suivre la vallée de l'Orbieu jusqu'à Lagrasse. Quelques jolis villages seront traversés et on peut pique-niquer sur la place de Saint-Pierre des Champs ou poursuivre jusqu'à Lagrasse seul village animé par de nombreuses terrasses et restaurants.

On contournera l'abbaye en suivant bien la trace gps pour ne pas aller se perdre dans les vignes!! Encore de jolis paysages et on  pourra voir à Rieux en val le pont romain où Jean Marais tourna " le mystère des loups" en 1961. Bientôt nous arrivons sur Arquette pour monter vers le lieu-dit du Picou. Ascension de 4,5 kms souvent bien chaude. On redescend vers le lac des Corbières avant de franchir le dernier col, le Poteau, par le côté le plus facile et on bascule sur Palaja pour retrouver notre point de départ en passant au pied de la cité.